Nairobi (Kenya)

Nairobi, Kenya

WP1 - Evaluation de vulnérabilité :

A Dakar, Nairobi et Mombasa, une approche de recherche commune s’intéresse aux impacts sur la santé de risques quotidiens imputables à l’activité humaine : à la mauvaise gestion des déchets solides (Solid Waste Management – SWM), et aux risques secondaires qui en résultent : pollution des eaux de surface, inondations, incendies.

L’APHRC (African Population and Health Research Center) utilisera son expertise dans les domaines de la santé publique et de l’épidémiologie dans les zones urbaines d’habitation précaire. De cette façon, ainsi qu’en exploitant les données existantes de l’APHRC (enquête Santé urbaine et systèmes de surveillance (Nairobi Urban Health and Surveillance Systems) et  les enquêtes sur les quartiers pauvres (Nairobi Cross Sectional Slum Surveys)), nous pourrons identifier les facteurs déterminants à l’origine de la morbidité et de la mortalité au sein des groupes cibles, en les comparant selon leur degré d’exposition aux déchets solides.

La collecte de données comprendra :

  • des entretiens avec les acteurs.
  • des évaluations environnementales et leur cartographie assistée par Système d’information géographique (SIG) sur des plans urbains précis

Un autre angle de notre recherche, dans le cadre du WP1, concerne Nairobi. Sous la direction d’International Alert, nous nous concentrons sur les interactions entre conflits et risques environnementaux et sur leurs effets sur la vulnérabilité et la résilience des communautés à Kibera, un quartier de Nairobi. Pour cette étude, il s’agit d’observer les risques de conflits liés aux tensions ethniques (par exemple entre la communauté nubienne et le reste de la population), à l’occupation des territoires, et aux violences post-électorales. Cette recherche a pour but d’identifier ces risques de conflits et de d’analyser leur interaction avec d’autres types de risques à Kibera, en particulier les inondations.

Notre méthode de recherche sera composée :

  • d’un travail qualitatif sur le terrain à Kibera.
  • d’une analyse des données récoltées par le récent projet (2015-2016) de Konkuey Design Initiative (Développer la résilience aux inondations urbaines) à Kibera.

Urbanization is a major feature of global population redistribution, and Sub-Saharan Africa (SSA), though currently ranked as the least urbanized region of the world, is the most rapidly urbanizing

This briefing outlines the development of community-led research to promote urban governance for resilience and how impactful partnerships can be created within a research programme.

Cities are at the centre stage of Africa’s pathway to prosperity, with the majority of its population expected to be living in urban areas within the next decade.

The past may reveal local patterns and triggers of urban risk, highlighting the importance of long-term exposure to everyday events and barriers to risk reduction.

Between 2016 and 2017, Arup carried out case study research to explore how large two infrastructure projects are creating, compounding or mitigating risk in Nairobi. The Thika Highway Improvement P

Kenya has developed various policy frameworks to guide the management of solid waste.

Kenya has developed various policy frameworks to guide the management of solid waste.

Globally, urbanisation is associated with the increased generation of solid waste. City authorities are struggling to provide adequate waste management services,

Community-based organisation and action can contribute greatly to disaster risk reduction, and interlinked to this, to building resilience to the impacts of climate change.

Pages

S'abonner à RSS - Nairobi (Kenya)